Rechercher

Le Sweat-shirt dans tous ses états...

Désormais considéré comme un indispensable du vestiaire masculin, il était loin d’être une pièce tendance lors de sa création. Mais, comment un haut pour faire du sport est-il devenu si iconique ?


- La petite histoire du sweatshirt


Dans les années 20, avec le développement des sports collectifs en extérieur, il fallait un haut qui soit à la fois chaud, résistant et qui ne gêne pas les mouvements des sportifs. C’est pourquoi, à cette époque, les sportifs portaient un chandail en laine qui leur permettait de se réchauffer avant et après l’effort. Porté à même le corps, ce pull rêche et épais était loin d’être confortable. En plus de cela, ce dernier rétrécissait au lavage et séchait très mal. Bref, il fallait lui trouver un remplaçant ! Même si l’origine du sweatshirt reste encore floue, on sait qu’il apparaît dans les années 30 grâce à Benny Russell, un étudiant et joueur de foot à l’université d’Alabama. Ce dernier était le digne héritier de la société Russell, une maison spécialisée dans la fabrication d’union suits pour femmes et enfants. Agacé de porter une maille épaisse lors de ses matchs de foot et de perdre des litres et des litres de

transpiration, il décide de faire concevoir, avec l’aide de sa famille, une nouvelle pièce. En partant du haut de l’union suit, l’entreprise dessine le premier sweatshirt, une pièce sans col, légère et tissée dans du coton. Par la suite, Russel envoie ses sweatshirts à plusieurs revendeurs. Le succès est tel que l’entreprise familiale se spécialise rapidement dans la confection d’équipements sportifs.

En parallèle de cette histoire, on dit que la marque Champion est quant à elle à l’origine du molleton de coton et du hoodie. Jusqu’aux années 60, le sweatshirt est réservé aux joueurs de baseball, aux équipes de foot universitaires et à l’US Army. Le sweatshirt va se populariser grâce à Champion, qui a l’idée de les faire floquer, ce qui permet à cette pièce de coton de se positionner comme un signe d’appartenance à un groupe ou à une équipe de sport. Comme pour le t-shirt ou encore le chino, le sweatshirt a habillé des icônes de mode (Steve McQueen, Paul Newman) ou encore des sportifs comme Mohamed Ali. C’est en partie ce qui a fortement développé sa popularité auprès du grand public. Le sweatshirt et le hoodie connaissent leurs heures de gloire dans les années 80/90 avec le mouvement hip-hop et notamment le rap.


- Pourquoi un sweatshirt est-il réalisé en coton ?


C’est indéniable, lorsque l’on fait référence au sweatshirt, on pense au coton.

Et oui, même s'il y a eu des versions dotées d'un mélange coton/polyester dans les années 50, notamment grâce à la marque Russel Athletic, on privilégie aujourd’hui la version en 100% coton. Pour la petite anecdote, c’est dans les années 50 que le sweatshirt fait la connaissance du célèbre gris chiné (la fibre de coton est blanche et celle du polyester est noire). Aujourd’hui, on retrouve cette teinte chinée sur la grande majorité des sweatshirts !


Hier comme aujourd’hui, le coton est la principale matière qui compose nos sweatshirts. Cette matière a été privilégiée car elle est douce, agréable et souple à la fois. Le coton possède un grand pouvoir absorbant, il peut absorber jusqu’à 8,5% de son poids en eau (rappelez-vous l’histoire de Benny Russell). En plus de cela, le coton est un très bon isolant. L’intérieur des sweats est souvent doté d’un molleton de coton, ce qui donne un aspect « peluche » et offre chaleur et confort. Enfin, le coton ne tient pas trop chaud, sèche rapidement et résiste bien au lavage et au temps ! Tant d’avantages qui justifient que l’on ait choisi le coton comme matière reine de nos sweatshirts !

Il existe cependant différents, les voici :


Le molleton de coton

Le molleton de coton est un tricot double composé de deux mailles de longueurs différentes. Les mailles les plus longues vont être coupées, grattées, puis rasées afin d’obtenir une matière légèrement duveteuse. Ce processus est uniquement appliqué sur l’un des côtés du sweatshirt. Ainsi, on parle souvent d’une maille « texturée » qui a du relief et du caractère.


Le jersey de coton

Le jersey de coton est un tricot que l’on retrouve dans la confection de nos t-shirts sous plusieurs grammages. Il s’agit également du tricot le plus utilisé dans l’industrie du vêtement. Et pour cause, c’est le plus simple et le moins coûteux à réaliser.


20 vues0 commentaire